Bab el Oued City

Thèmes : Alger, ville cinématographique , Guerre civile en Algérie

Réalisateur(s) : Merzak Allouache 

Pays de production : Algérie

Type : Long métrage

Genre : Fiction

Edition du festival : Maghreb des films novembre 2010

Scénario Merzak Allouache
Allemagne, France, Suisse / 91’ / 1994

Image Jean-Jacques Mréjen

Musique Rachid Bahri - Chansons de (et interprétées par) Cheb Rabah

Production JBA Production, La Sept Arte, Thelma Film AG, ZDF (Zweites Deutsches Fernsehen)

Distribution Blaq out, Lazennec

Avec Nadia Kaci, Mohamed Ourdache, Hassan Abdou, Mourad Khen, Mabrouk Aït Amara, Messaoud Hattou (également 1er assistant-réalisateur),Simone Vignote, Michel Such, Areski Nebti, Nadia Samir

Synopsis L’Algérie en 1989 Bab-El-Oued, quartier populaire d’Alger au lendemain des émeutes sanglantes d’octobre 1988.
Boualem, jeune ouvrier mitron travaille dur la nuit et dort le jour. Il va commettre un acte « insensé » qui va bouleverser le quartier. La violence s’installe et s’amplifie brusquement lorsque Yamina, la jeune sœur de Saïd, est surprise rencontrant secrètement Boualem dont elle est amoureuse.

Quand, au printemps de l’année 1993, Merzak Allouache (Chouchou, Salut cousin !) et son équipe de tournage se rendent à Alger pour filmer les frustrations de la jeunesse de Bab el-Oued, c’est l’état d’urgence… Le quotidien est fait d’assassinats, d’embuscades, d’arrestations, de crimes politiques. Malgré l’insécurité grandissante, le réalisateur parvient à terminer son film et nous livre avec Bab-el-Oued un témoignage exceptionnel du conflit qui a ensanglanté l’Algérie.

Maghreb des films Du 7 au 20 octobre 2009. projections, débats, rencontres
Newsletter, abonnez-vous !